Déontologie

Déontologie

Réaction d'alarme - Résistance - Épuisement

Le stress au travail a un coût aussi bien pour l'entreprise en terme de résultats que pour l'individu en terme de santé.

Suivant l'adage "Il vaut mieux prévenir que guérir", la prévention du stress s’inscrit dans le cadre général de la prévention des risques professionnels. Le chef d’entreprise doit veiller à protéger la santé et la sécurité physique et mentale de ses salariés au travail. Et comme pour les autres risques professionnels, l’approche du stress au travail doit donner lieu à une évaluation et à un programme de prévention.

rps_schema

Le stress est devenu un mot à géométrie variable, fortement médiatisé, utilisé pour désigner des réalités très diverses. Nous retiendrons la définition donnée par l'Agence Européenne pour la Santé et la Sécurité au Travail de Bilbao : " Un état de stress survient lorsqu'il y a déséquilibre entre la perception qu'une personne a des contraintes que lui impose son environnement et la perception qu'elle a de ses propres ressources pour y faire face".
Bien que le processus d'évaluation des contraintes et des ressources soit d'ordre psychologique, les effets du stress peuvent affecter également la santé physique, le bien-être et la productivité de la personne.-ANACT

Nos interventions :
- Introduction à l'approche des RPS
- Diagnostic, évaluation sur place des situations à risques
- Réflexion stratégique sur les actions à mener
- Mise en place et accompagnement au changement

Les avantages d'une telle approche :
- mieux s'orienter dans la relation professionnelle,
- poser le cadre d’une compréhension des RPS au niveau managérial,
- donner des grilles de lecture des processus humains et de la relation qui s’y joue,
- favoriser un management fondé sur des valeurs porteuses de bien-être et d’efficacité sur le long terme,
- montée en compétence et leadership des managers...